Select Page

Quand le rappeur Akrobatik jongle avec George Benson

Quand le rappeur Akrobatik jongle avec George Benson

Le titre sampleur : Akrobatik – Remind My Soul

Remind my soul est extrait du premier album Balance du rappeur de Boston Akrobatik, sorti en 2003 sur le label Coup d’Etat.

Akrobatik dresse un constat d’échec : les noirs américains n’ont pas réussi à devenir libre malgré l’abolition de l’esclavage. Certes, ils n’ont plus de chaînes aux pieds et aux mains mais ils vivent sous le poids de contraintes dont ils n’arrivent pas à se défaire. La misère sociale, le black on black crime, le manque de respect, l’exploitation,  le matérialisme sont les fléaux qui gangrènent la société noire américaine.

Malcom X, Martin Luther King, Harriet Tubman doivent se retourner dans leurs tombes en voyant que les causes pour lesquels ils se sont battus, ils ont sacrifié leurs vies n’ont pas abouti à l’épanouissement du peuple noir.

Le rappeur délivre un très beau texte sur l’abandon des jeunes générations du combat pour la liberté de leurs ainés. Et sur l’incapacité de ce peuple à rester unis afin de surmonter les obstacles.

Can’t work a dead end 9 to 5 for what
To be another victim of social security cuts?
I gotta cut myself from the chains and run free
Empower myself to be my own authority
People die so I don’t have to be a runaway slave
Nat Turner must be turnin’ in his grave
Like remind my soul

Illmind, producteur de Skyzoo, Little Brother, 50 Cent, a eu l’idée de sampler la guitare de George Benson qui est utilisée comme la ritournelle de la nostalgie d’une grandeur passée.

Le samplé : George Benson – El Mar

El mar est le dernier titre de l’album White Rabbit du célèbre guitariste George Benson sorti en 1972 sur le label CTI Records. Et c’est le seul qui est composé par lui-même les 4 autres étant des reprises dont celle de Great Society popularisé par Jefferson Airplane qui donne le nom à l’album.

Il y réunit un casting de rêve puisque l’on retrouve entre autres : Herbie Hancock au piano, Ron Carter à la basse, Billy Cobham à la batterie, Earl Klugh à la deuxième guitare, Hubert Laws à la flûte.

Le virtuose a crée un morceau clairement hispanisant voire flamenco puisqu’on distingue des castagnettes et la voix du percussionniste Airto Moreira s’exprimant (probablement) en espagnol sans que ses propos soient audibles.  Et, sans tomber dans le cliché, il y a même des passages qui rappellent des corridas lorsque les cuivres appuient les coups secs de guitare sèche. Reste à savoir quelles ont été les raisons qui ont poussé le musicien américain à composer un tel morceau.

Afin de mieux se rendre compte du jeu époustouflant du guitariste, je vous invite à regarder cet extrait du live à Musikladen.

About The Author

Dj Tofu

Bercé au Hip Hop, les samples et ma curiosité insatiable m'ont fait découvrir des multitudes de genres, pépites et univers. Véritable glouton, j'ingurgite tout ce que j'écoute pour partager mes coups de cœur et news.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate:

Hot Track

Playlist du moment

Tweets récents

Translate »

Pin It on Pinterest

Shares
Share This

Partage

Vous avez aimé? Partagez!